Stages

Stage de Danse Singulière

 Animé par Anaïs Revol

*

La Danse Singulière Un espace temps Où improviser, avec et dans l’instant, Où écouter et habiter corporellement la musique et le silence Où laisser s’exprimer le langage du corps des deux cotés de la peau, Où prendre part à une aventure poétique de création individuelle et collective !

« Quand la danse se libère de la référence obligée aux pas à apprendre et à suivre, alors redevient possible un rapport plus personnel et vivant à la danse et à ses codes. Alors émerge la possibilité de danses plus singulières. Alors, la danse redevient une aventure de libération.

Danser sa vie pour le plaisir de la mise en jeu du corps, voici la proposition des stages de Danse Singulière.

Cet espace temps est donc ouvert aussi bien à des professionnel-le-s (soucieux/euses de revivifier leur rapport personnel à la danse) qu’à des personnes qui pensent ne pas savoir danser.

En fait à toute personne pour qui la danse est d’abord un voyage en liberté … »  – Marc Guiraud, fondateur de la Danse Singulière.

*

Montbrun Bocage (Ariège) : 25 – 26 – 27 aout 2017

Gite de Pave

– STAGE COMPLET –

Vendredi 20h-23h30 / Samedi et dimanche 10h-13h30 / 15h30-19h

PAF pédagogique: 110€ / 170€ (fourchette petit budget à tarif soutien) + adh. Prix Libre à l’association L’Improbable

Hébergement en gite possible (15€/nuit à partir de deux nuits) ou en tente (10€/ nuit)

Repas non compris

*

  Plougasnou (Finistère) : WE du 16 et 17 septembre 2017

Le Lieu – Ferme de Trézenvy

10h-13h30 / 15h30-19h

PAF pédagogique: 70€ / 130€ (fourchette du petit budget au tarif soutien) + adh. Prix Libre à l’association L’Improbable

Hébergement possible en camping et/ ou gite alentours (informations sur demande)

Repas non compris

 *

Inscription confirmée à réception des 40€ d’arrhes à l’ordre de L’Improbable – 18 bd Salvator – 13006 Marseille

 

menu

Atelier Formation « Sortir de nos autoroutes »
Entrainement Mental et Danse Singulière

 

Co porté par L’Improbable et la Turbine à Graines

Co animé par Anaïs Revol et Julien Revol 

5jours en résidence du 12 au 16 février 2018

Au Gite de Pave -Montrbun Bocage (Ariège)

S’émanciper de nos cadres habituels, tel est l’enjeu de l’entrainement mental et de la Danse Singulière . L’un prend le chemin de la pensée pour tenter un agir davantage libre et conscient, l’autre celui de la danse pour trouver un rapport plus libéré et sensible à son corps et au collectif.

L’entrainement mental est une méthode d’éducation populaire qui s’est constituée dans le cadre de la Résistance et qui continue depuis à se renouveler. Le point de départ est la mise au travail de situations concrètes insatisfaisantes (quotidiennes, professionnelles ou militantes) en vue de les transformer. Cette méthode favorise le croisement de regards entre pairs et l’analyse collective. Elle invite à la vigilance dans la conduite du raisonnement et aiguise notre capacité à saisir les situations dans toutes leur complexité, en mettant au travail nos contradictions. La mise en mouvement de la pensée s’effectue notamment en convoquant nos « savoirs chauds » (issus de nos expériences vécues), en allant braconner du coté des « savoirs froids » (sciences humaines, théories critiques,…). L’entrainement mental offre finalement une manière structurante de cheminer pour travailler le sens de nos actions. Il met en jeu notre responsabilité en questionnant notre éthique en situation.

La Danse Singulière est une démarche de danse libre et improvisée. Pas de pas à apprendre et à suivre: la mise en jeu et en mouvement du corps amène chacun.e à se libérer d’un rapport codifié à la danse. Cette situation ritualisée amène à sentir comment chaque danse est traversée par notre histoire, notre imagination, nos sensations, nos souvenirs, notre rapport à l’autre et au monde. Le cadre de la Danse Singulière amène à remettre en jeu ces différentes inscriptions corporelles et à ouvrir de nouveaux espaces du possible. Elle est un terreau de création individuelle et collective sans cesse renouvelé. En référence au courant de l’Art Brut, de l’art « hors les normes », ce dispositif invite à l’émergence de notre propre danse, reflet de nos identités personnelles et collectives.

Le pari de cette rencontre est de faire entrer en résonnance la mise en jeu de nos corps et le travail de la pensée. Il s’agit de déconstruire collectivement les rapports normés et descendants aux savoirs et à la danse pour favoriser la ré appropriation par tou.te.s de ces deux champs. Ce stage s’adresse donc à tou.te.s: il n’est pas question de niveau de danse ni de savoirs requis.

Nous proposons ici deux dispositifs très distincts dans leur couleurs et leur méthodes d’intervention, mais qui, au fond, travaillent les mêmes finalités: mettre au travail nos singularités individuelles et collective, mettre en jeu concrétement nos libertés pour se donner des espaces où transformer nos existences et notre rapport au monde.

PAF pédagogique : Financement Formation professionnelle ou

Participation Consciente

PAF hébergement: 100€ les 5 jours (pris en charge pour les  personnes bénéficiant de financement OPCA)

Nourriture en autogestion * Repas partagés 

Inscription confirmée à reception de 100€ d’arrhes à l’ordre de 

La turbine à Graines – 36 grande rue – 26340 Saillans



menu

« Du corps poétique au corps politique »

Corps en mouvement et Education Populaire

Co porté par L’Improbable et la Turbine à Graines

Co animé par Anaïs Revol et Morgane Gonnet (www.laturbineagraines.net)

5 jours en résidence du 30 octobre au 3 novembre 2017

 Le Faï (Hautes Alpes)

Venir questionner le corps dans une perspective politique amène à interroger la façon dont il est construit socialement et culturellement et emprunt de l’idéologie dominante. Nos corps étant vecteurs des rapports sociaux, ils peuvent être des lieux d’oppression autant que des lieux de créations et d’émancipation. Mettre en jeu nos corps dans une perspective artistique peut permettre d’accéder à une autre forme de symbolisation et de représentation ; une invitation à sentir de l’intérieur comment nos corps sont porteurs de l’histoire individuelle et collective, passée et à venir. 
Cet atelier – formation sera l’endroit où venir croiser ces différentes perspectives, faire se rencontrer la multiplicité de nos regards pour complexifier la question du corps et en redéfinir les contours. S’exercer à sortir de la binarité corps/esprit ; pensée/ action ; engagement militant / sphère intime,… Comment toutes ces dimensions peuvent elles co exister et/ou sont elles irréductibles? Comment décontruire, nous ré approprier, ré inventer de nouvelles formes de « corporéités » plus conscientes et libérées?
Nous envisagerons cet atelier – formation comme un laboratoire de recherche collective où mettre en mouvement nos corps et en analyser les enjeux. Nous expérimenterons d’abord la situation de Danse Singulière où mettre e jeu la poétique de nos corps ; tisser nos histoires individuelles dans une mise en danse collective. Puis nous ferons un détour par le théatre de l’opprimé pour venir questionner notre « place dans le monde ». Tout au long de la semaine, nous nous emparerons de différents outils issus de l’éducation populaire politique (arpentage, enquête sensible, petite histoire/grande histoire,…) pour sentir le continuum que lie nos vécus intimes au politique et créer des ponts entre savoirs chauds (d’expériences) et savoirs froids (théoriques). 

PAF pédagogique: prise en charge OPCA possible ou Participation Consciente

Frais d’hébergement: 80€ pour les 5 jours (asso. Les villages des Jeunes)

Pour plus d’information sur la programmation et les possibilités de financement, nous contacter via limprobable.asso@gmail.com ou contact@laturbineagraines.net

www.laturbineagraines.net

NB: Inscription confirmée à réception des 80€ d’arrhes (frais d’hébergement) à l’ordre de La Turbine à Graines – 36 Grande Rue – 26 340 Saillans –

menu

Stage de Danse en Pleine Nature

Co porté par L’Improbable et Les voyageurs des cimes

Co animé par Anaïs Revol et Steven Duprez 

WE du 10 et 11 juin 2017

Nuit en bivouac – Repas compris

Plateau de Solaure (Die)

Deux jours et une nuit pour nourrir une approche sensorielle de la nature et du mouvement ; pour explorer notre environnement corporel dans un contexte montagnard inspirant.

Nous nous mettrons en danse dans un dialogue intime avec la nature à travers des explorations qui mêleront approche naturaliste, approche sensitive et danse d’improvisation.

La deuxième journée sera inspirée du travail d’Anna Halprin autour de l’« autoportrait». Ce sera l’occasion de voyager entre paysages intérieurs et paysages extérieurs… de l’immobilité, à l’errance ; de l’errance à l’habitation singulière d’un lieu ; de cette habitation corporelle à l’expression de son imaginaire ; de l’imaginaire à la création et l’auto mise en scène, in situ.

Nous veillerons à ce que chacun-e soit confortable avec les propositions pour favoriser le terreau de nos créativités et de nos expressivités corporelles, quel que soit notre condition physique.

PAF : 100€ / 150€ 

+ 5€ d’adh. annuelle à l’association

NB: Inscription confirmée à réception des 50€ d’arrhes à l’ordre de L’Improbable Asso – 18 bd Salvator – 13 006 Marseille

 


menu

Stage Tango et Danse Singulière

Co Animation Anaïs Revol et Matias Tripodi (www.matiastripodi.net)

5 jours en résidence

Durant ces 5 jours de stage, nous conjuguerons l’approche du Tango comme danse d’improvisation axée sur la communication du mouvement à deux avec le dispositif de Danse Singulière où « danser libre » et mettre en jeux son rapport aux codes de la danse au sein du groupe. Ces 5 jours seront envisagés comme un laboratoire de recherches où étirer les possibles de ces 2 approches. Nous ponctuerons la traversée de ce voyage par un bal Tango Singulier, qui ouvrira un espace de jeux et d’improvisations qui s’appuiera sur la structure de la Milonga tout en intégrant des solos de danses singulières, dans une multiplicité d’ambiance musicales. Le cercle du bal Tango deviendra alors une œuvre d’art en mouvement…et nous amènera à nous interroger sur comment s’inspirer, amplifier et décliner ce dispositif traditionnel jusqu’à en renouveler les formes.

Matias Tripodi allie dans sa pédagogie un fond analytique précis avec des expériences de mouvement qui dépassent le tango sans en perdre ses bases. Son regard combine les expériences dans les lieux traditionnel de Buenos Aires et sa curiosité pour la danse contemporaine.

Le dispositif de Danse Singulière animé par Anaïs Revol ouvre un espace original de Danse où laisser libre expression au corps en mouvement, à l’émergence de danses ‘polymorphes », où improviser sur de la musique ou du silence à travers un rituel précis, qui rend possible l’exploration de son existence à travers la Danse.

PAF pédagogique : 250€ / 300€ « fourchette du petit budget au tarif soutien » 

+ 5€ d’adh. à l’Improbable asso

PAF hébergement: de 6 à 12 € par nuit + 5€ d’adh à la Fée Nadou

NB: Inscription confirmée à réception des 150€ d’arrhes à l’ordre de l’Improbable Asso – 18 bd Salvator – 13 006 Marseille

 

Stage Clown et Danse Singulière

Co porté par L’Improbable et la Compagnie Mû (https://compagniemu.wordpress.com/)

Co  animé par Anaïs Revol et Hanna Berry

…Dates et lieu à venir * Stage en « jachère »… 

Voici une belle occasion, pour le clownE d’aller visiter sa « danse singulière », sa manière bien à lui/elle d’être au monde! Nous vous invitons à vivre ces 7 jours comme un espace/temps de recherche et d’exploration autour de « l’être clown ».

Les points abordés pour le clown seront:

*éveil du corps dans sa globalité, sentir les flux dénergies qui me traversent; laisser émerger le mouvement, les élans spontanés. S’embarquer dans une proposition corporelle et l’étirer jusqu’à l’absurde.

* Sentir « où je suis », identifier mes émotions pour leur donner forme dans la matière corporelle et vocale: « je ressemble à ce que je sens ».              

 * Un foccus particulier sera mis sur la posture corporelle et l’appréhension de l’environement extérieur (calmer le mental et poser un regard nouveau sur le monde).                          

* A partir de cet espace, pas à pas, passer à l’action. Ceci sera le terreau de base pour les improvisations en solo et en duo.      

* Exploration des Energies Vitalles (masculine, féminine, puérile et juvénile) afin d’élargir le vocabulaire corporel du clown ainsi que son potenitel de jeu.              

* Un temps sera également consacré aux silhouettes (costumes, maquillage).

Ce processus d’émergence du Clown sera ponctué de sessions de Danse Singulière où mettre en jeu nos corps dans un cadre favorisant la création, l’expression improvisée et la libération d’un rapport codifié à la Danse. Les traversées de ce rituel de danse libre  nous amènerons à tisser nos histoires individuelles dans une mise en danse collective.

De fil en aiguille, nous mettrons en résonnance ces deux approches sensibles et engagées afin de mettre son clown en danse et en jeu, singulièrement.

 


menu

.  

stages

Association loi 1901
no SIRET 807 608 112 00015
limprobable.asso@gmail.com
06.15.05.29.85